Qu’avons-nous réellement inventé à l’époque moderne ?

Le siècle des lumières, l’ère du tout est possible, ce sont là des superlatifs que nous utilisons pour désigner notre belle époque. C’est certain, notre vie a bien évolué grâce aux progrès techniques et avancées technologiques que nous avons réalisés ces dernières années. Il est aujourd’hui possible de rallier n’importe quel continent en moins d’un jour. C’est sûr que Christophe Colomb en tomberait des nues si on le lui disait. Mais si notre esprit créatif a beaucoup cogité, de nombreux œuvres actuels sont en réalité de simples améliorations de ce qui se faisait déjà depuis des siècles. Le débat est ouvert, pouvons-nous réellement parler d’invention ?

Du neuf à partir de l’ancien

Tout ce que nous voyons aujourd’hui existait déjà depuis des siècles, mais sous une autre forme. Évoquons par exemple la voiture qui n’est en quelque sorte qu’une forme améliorée de la charrue. D’autres exemples viennent également appuyer cette théorie, dont l’avion que le grand Léonard de Vinci avait déjà imaginé dans ses ateliers quelques siècles avant notre ère. Pour la plupart des réalisations d’aujourd’hui, il s’agirait plus d’une modernisation, d’une amélioration que d’une invention à proprement parlé. Les gros porteurs à réacteur ne sont que des formes améliorées des avions à hélice d’autrefois. Quoi qu’il en soit, existant depuis longtemps, le terme invention ne peut être attribué qu’à celui qui a conçu et réalisé la première idée, le reste ne devant être désigné que d’avancée.

Les nouvelles technologies, de la pure invention

Notre ère est gouvernée par les nouvelles technologies, surtout informatiques. Il est indéniable qu’elles sont les plus grandes réussites de l’époque moderne. Intelligence artificielle, micro puces capables de faire le calcul en moins de deux millièmes de seconde, ce sont des avancées majeures que nous avons mis au point à partir de rien. Ce sont des choses qui n’existaient pas avant et que personne n’aurait imaginé.

Du jamais vu, l’essence de l’invention

Il n’est pas certain que le créateur du disque vinyle imaginait qu’un jour, nous pourrions écouter quinze ou vingt pistes sur un seul support. Le CD a tout bousculé, rendant l’inimaginable possible. L’existence de cette fracture réelle nous permet de parler d’une invention, lorsque l’écart est tel qu’il est impossible de faire le lien direct. A vrai dire, le créateur du CD s’est inspiré du disque classique pour concevoir une chose tout à fait nouvelle. Mais le rapprochement s’arrête rapidement. Il ne serait pas juste de ne pas reconnaitre le génie de son créateur.Le débat risque d’être long. Les puristes s’attarderont sur la familiarité des choses pour ne pas reconnaitre une découverte comme telle. Pour être franc, nous concevons à partir de ce que nous voyons et connaissons. Ce n’est pas pour autant que nous ne créons pas, ou plus. C’est sans doute une question de point de vue, mais soyons honnête et acceptons que l’avancée contribue à la création de nouvelles choses.

Il s’agit d’un dispositif ayant comme objectif de réduire les consommations énergétiques dans leurs globalités sur le territoire Français afin de lutter contre le réchauffement climatique en diminuant les émissions de CO2. Cette aide fonctionne en obligeant les principaux acteurs de l’énergie à remplir des obligations de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre. Elle prend la forme d’une aide financière visant particuliers et entreprises ayant pour but de leur permettre de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements ou locaux en absorbant en fonction des revenus jusqu’à 40% du montant des travaux. Peu connues, ces aides sont pourtant cumulables avec différentes aides comme le Crédit d’impôt pour la transition énergétique ou l’Éco-prêt à taux zéro. Une fois cumulées leurs montants peuvent parfois couvrir entièrement les frais d’un chantier de rénovation ou de construction en matériaux éco-friendly et écologique.

Vous pouvez aussi trouver un article exhaustif sur le Certificat d’Économie d’Énergie et davantage d’informations vis-à-vis des subventions et de leurs éligibilités ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *